Archive

Posts Tagged ‘comparatif’

Différences Moodle-Chamilo

Au sein de notre courrier utilisateurs, nous retrouvons fréquemment la question suivante:

Bonjour Chamilo, une petite question:

On m’a récemment demandé de citer les différences ente Moodle et Chamilo. D’après ce que j’ai pu voir rapidement, les deux systèmes (LMS) offrent les mêmes fonctionnalités au travers des mêmes modules..

Qu’est-ce que Chamilo a de différent de Moodle.

Bien entendu, il est toujours difficile de répondre à ce genre de question. On attaque une cible en mouvement, et le temps de rédiger une liste, elle n’est déjà plus à jour. Mais évidemment, tout le monde peut bénéficier d’une telle petite liste, même si elle n’est pas complètement à jour, au moins à titre de comparaison. En date de début juin 2011 et en comparant Chamilo 1.8.8.2 (fraîchement publié il y a quelques jours) à Moodle 1.9 ou 2.0, on retrouve les quelques caractéristiques suivantes (en résumé):

Cher utilisateur,

Les deux systèmes présentent une haute valeur ajoutée, mais selon le cas, vous pourriez vouloir recommander l’un ou l’autre. Il est plus facile de citer ce qui se trouve dans Chamilo que ce qui ne s’y trouve pas. La différence principale vient de la simplicité d’utilisation et d’installation de Chamilo, qui inclut d’emblée une série de fonctionnalités qui ne sont disponibles dans Moodle qu’après installation et essais de nombreuses extensions/modules. Cela dit, la différence fondamentale, je le répète, c’est la simplicité. Pas pour l’administrateur, qui gère quotidiennement un haut niveau de complexité, mais particulièrement pour l’enseignant et les étudiants, qui sont réellement les protagonistes de l’histoire de Chamilo. Certains utilisateurs de Chamilo que je ne citerai pas, mais j’ai déjà fait référence à eux de nombreuses fois sur Twitter pour leurs avis et leurs contributions à Chamilo, nous rapportent que former des enseignants à l’utilisation de Moodle prend environ 40h, alors que cela ne prend que 8h pour Chamilo. On parle donc d’un facteur 5 de simplification pour eux. Selon les premiers retours utilisateurs, Moodle 2 n’arrange rien à l’affaire.

Dans Chamilo, dès la première installation (et dans certains cas une paire de clics additionnelle), vous retrouverez:
– des feuilles de présences (illustrées par la photo de l’utilisateur)
– un système complet d’évaluations / objectifs pédagogiques / certificats (avec génération automatique et selon modèle modifiable de certificats imprimables)
– un plugin pour la vidéoconférence avec BigBlueButton (seul manque un serveur de vidéoconférence fonctionnel qui peut être installé à part gratuitement ou utilisé depuis un serveur commun, au travers de 3 paramètres de configuration)
– un panneau de contrôle pour les administrateurs (suivi)
– un réseau social avec création de groupes d’intérêt
– la gestion de sessions (ou cycles d’étude)/période/promotions/carrières (toute la structure académique d’enseignement ou, renommée, toute la structure corporative)
– système de scénarisation des exercices
– indexation fulltext
– un excellent support de la langue française
– la possibilité de redéfinir les termes de l’interface au travers des pages d’administration (sans intervention au niveau du serveur)
plus une série de plus petites fonctionnalités pratiques pour la construction des cours:

– text to speech (conversion de texte à voix)
– édition d’images, type Photoshop(tm)
– édition de diagrammes SVG, type Inkscape
– enregistrement de voix (avec Nanogong)
– support de Google Maps (requiert l’activation d’une clef API de Google Maps)
– plus de simplicité en général dans la manipulation des objets

Moodle, quant à lui, présente quelques avantages intéressants:
– plus de formats d’import/export (pour les exercices et les parcours)
– un outil d’exercices plus complet pour certains aspects (mais moins pour d’autres)

À part ça, la majorité des fonctionnalités qui peuvent être obtenues dans Moodle le sont uniquement au travers de modules/extensions qui, la plupart du temps (70%?) ne sont pas maintenus d’une version à l’autre de Moodle, et pour autant exigent un travail de correction avant qu’ils ne puissent fonctionner sur votre portail.

Bien cordialement,

Yannick

Clairement, cette liste changera probablement dans le temps. Dans quelques mois, nous aurons également la joie de pouvoir profiter de Chamilo 2.0, ce qui accélèrera le travail de développement et de correction des erreurs.

%d bloggers like this: